SÉCHERESSE : NOUVEL ARRÊTÉ PRÉFECTORAL DU 9/08/2019

Une sécheresse sévère perdure sur l’ensemble du département, avec une aggravation de la situation sur la Saône.

Le préfet a donc décidé de prendre un nouvel arrêté sécheresse qui :

place en alerte renforcée les secteurs « Saône Doubs et côtes viticoles » et « Dheune »,

maintient en alerte, le secteur « Val de Loire »,

maintient en crise, les secteurs « Arroux Morvan », « Arconce et Sornin », « Bourbince », « Grosne ». et Seille et Guyotte ».

NOUVEL_arrete_restriction_09_08_2019

INFO IMPORTANTE : ARRÊTE PORTANT RECONNAISSANCE DE L’ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE DU 16 JUILLET 2019 – COMMUNES DU 71

L’état de catastrophe naturelle pour le phénomène « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » pour l’année 2018 a été reconnu par arrêté interministériel du 16 juillet 2019, paru au Journal Officiel du 9 août 2019.

Pour accéder au texte de l’arrêté, cliquez sur le doc pdf ci-dessous

jo_pdf_frame_002

Les assurés ayant subi des dommages à leurs biens immobiliers du fait de ce phénomène doivent les déclarer à leur compagnie d’assurance au plus tard dix jours à compter de la publication de l’arrêté interministériel au Journal Officiel.

Certaines communes du BASSIN DE VIE : CUISERY, SENNECEY-LE-GRAND, TOURNUS sont concernées.

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018 :

L’Abergement-de-Cuisery (L’) (1), l’Abergement-Sainte-Colombe (L’) (1), Anzy-le-Duc (1), Authumes (1), Azé (1), Bantanges (1), Barizey (1), Baron (1), Baudemont (1), Beaubery (1), Beaurepaire-en-Bresse (1), Bellevesvre (1), Berzé-la-Ville (1), Bizots (Les) (1), Blanzy (1), Bosjean (1), Bouhans (1), Boulaye (La) (1), Bourbon-Lancy (1), Branges (1), Briant (1), Bruailles (1), Burzy (1), Céron (1), Chagny (1), Chalmoux (1), Chambilly (1), Chamilly (1), Champagnat (1), Champlecy (1), Changy (1), Chapelle-du-Mont-de-France (La) (1), Chapelle-Naude (La) (1), Chapelle-Thècle (La) (1), Charbonnières (1), Charette-Varennes (1), Charmoy (1), Charolles (1), Charrecey (1), Chassy (1), Chaux (La) (1), Chenay-le-Châtel (1), Clessé (1), Clessy (1), Cluny (1), Condal (1), Cormatin (1), Cortevaix (1), Couches (1), Creusot (Le) (1), Cronat (1), Cuiseaux (1), Cuisery (1), Curdin (1), Curtil-sous-Burnand (1), Dampierre-en-Bresse (1), Dennevy (1), Digoin (1), Dommartin-lès-Cuiseaux (1), Dracy-le-Fort (1), Dyo (1), Épinac (1), Fay (Le) (2), Fleurville (1), Fleury-la-Montagne (1), Fontaines (1), Frangy-en-Bresse (1), Fretterans (1), Frontenaud (1), Génelard (1), Genête (La) (1), Givry (1), Gourdon (1), Granges (1), Grury (1), Guerreaux (Les) (1), Guiche (La) (1), Igé (1), Iguerande (1), Jalogny (1), Jambles (1), Juif (1), Lessard-en-Bresse (1), Leynes (1), Ligny-en-Brionnais (1), Louhans (1), Lugny-lès-Charolles (1), Mâcon (1), Mailly (1), Marcigny (1), Marcilly-la-Gueurce (1), Martigny-le-Comte (1), Matour (1), Melay (1), Mellecey (1), Ménetreuil (1), Mercurey (1), Mervans (1), Miroir (Le) (1), Montagny-près-Louhans (1), Montbellet (1), Montceau-les-Mines (1), Montceaux-l’Étoile (1), Montcony (1), Montjay (1), Mont-lès-Seurre (1), Montmort (1), Montpont-en-Bresse (1), Montret (1), Mornay (1), Moroges (1), Mouthier-en-Bresse (1), Navour-sur-Grosne (1), Oyé (1), Ozolles (1), Palinges (1), Paray-le-Monial (1), Perrecy-les-Forges (1), Perreuil (1), Perrigny-sur-Loire (1), Pierre-de-Bresse (1), Planois (Le) (1), Poisson (1), Préty (1), Prissé (1), Puley (Le) (1), Rancy (1), Ratte (1), Rigny-sur-Arroux (1), Roche-Vineuse (La) (1), Romenay (1), Rosey (1), Rully (1), Sagy (1), Saillenard (1), Saint-Agnan (1), Saint-Amour-Bellevue (1), Saint-Aubin-en-Charollais (1), Saint-Bonnet-de-Cray (2), Saint-Bonnet-en-Bresse (1), Saint-Christophe-en-Brionnais (1), Saint-Clément-sur-Guye (1), Saint-Denis-de-Vaux (1), Saint-Désert (1), Saint-Didier-en-Brionnais (1), Sainte-Croix (1), Saint-Edmond (1), Sainte-Hélène (1), Saint-Étienne-en-Bresse (1), Saint-Germain-du-Bois (1), Saint-Jean-de-Trézy (1), Saint-Jean-de-Vaux (1), Saint-Julien-de-Civry (1), Saint-Julien-de-Jonzy (1), Saint-Laurent-en-Brionnais (1), Saint-Léger-sur-Dheune (1), Saint-Loup-Géanges (1), Saint-Mard-de-Vaux (1), Saint-Martin-Belle-Roche (1), Saint-Martin-de-Lixy (1), Saint-Martin-de-Salencey (1), Saint-Martin-du-Mont (1), Saint-Martin-en-Bresse (1), Saint-Martin-sous-Montaigu (1), Saint-Privé (1), Saint-Romain-sous-Versigny (1), Saint-Usuge (1), Saint-Vallier (1), Saint-Vincent-Bragny (1), Saint-Vincent-des-Prés (1), Saint-Vincent-en-Bresse (1), Saint-Yan (1), Sancé (1), Sanvignes-les-Mines (1), Sarry (1), Savigny-en-Revermont (1), Savigny-sur-Seille (1), Semur-en-Brionnais (1), Senozan (1), Sens-sur-Seille (1), Serley (1), Sigy-le-Châtel (1), Simandre (1), Simard (1), Sornay (1), Tancon (1), Tartre (Le) (1), Thurey (1), Torpes (1), Toulon-sur-Arroux (1), Tramayes (1), Tronchy (1), Vareilles (1), Varenne-l’Arconce (1), Varennes-Saint-Sauveur (1), Varennes-sous-Dun (1), Vaudebarrier (1), Vaux-en-Pré (1), Vendenesse-lès-Charolles (1), Vergisson (1), Versaugues (1), Verzé (1), Vincelles (1), Vindecy (1), Viry (1), Vitry-sur-Loire (1), Volesvres (1).

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018 :

Allériot (1), Autun (1), Beaumont-sur-Grosne (1), Bissey-sous-Cruchaud (1), Bordes (Les) (1), Boyer (1), Buxy (1), Chalon-sur-Saône (1), Champagny-sous-Uxelles (1), Champforgeuil (1), Chapaize (1), Chapelle-de-Guinchay (La) (1), Chapelle-sous-Brancion (La) (1), Charmée (La) (1), Châtenoy-le-Royal (1), Chaudenay (1), Chenôves (1), Ciel (1), Crissey (1), Cruzille (1), Damerey (1), Demigny (1), Dracy-Saint-Loup (1), Épertully (1), Farges-lès-Chalon (1), Fragnes-La Loyère (1), Frontenard (1), Gergy (1), Jully-lès-Buxy (1), Laives (1), Lays-sur-le-Doubs (1), Longepierre (1), Lux (1), Messey-sur-Grosne (1), Mesvres (1), Montceaux-Ragny (1), Ormes (1), Ouroux-sur-Saône (1), Pontoux (1), Pourlans (1), Saint-Ambreuil (1), Saint-Boil (1), Saint-Germain-du-Plain (1), Saint-Loup-de-Varennes (1), Saint-Marcel (1), Saint-Martin-de-Commune (1), Saint-Rémy (1), Saint-Vallerin (1), Sassenay (1), Saules (1), Saunières (1), Sennecey-le-Grand (1), Sevrey (1), Tavernay (1), Toutenant (1), Varennes-le-Grand (1), Virey-le-Grand (1)

COMMUNES NON RECONNUES EN ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE 

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2018

Charnay-lès-Mâcon, Chevagny-les-Chevrières, Crêches-sur-Saône, Farges-lès-Mâcon, Laizé, Tournus.

SECHERESSE : ARRÊTE DU 16 JUILLET 2019 DU PREFET DE SAÔNE-ET-LOIRE

L’usage de l’eau nous concerne tous, c’est un bien commun très précieux. En période de sécheresse, comme nous en vivons une en ce moment, il est nécessaire de connaître les règles pour préserver l’eau et de les appliquer.

L’arrêté préfectoral du 16 Juillet 2019 portant restriction temporaire de certains usages de l’eau dans le département de Saône-et-Loire figure dans son intégralité dans la rubrique BASE DE DONNEES.

Vous pouvez le consulter.

ALIMENTATION SAINE POUR TOUS : FILM « LA PART DES AUTRES »

Tournugeois Vivant s’est procuré une version DVD du film « LA PART DES AUTRES »

Extrait de « LA PART DES AUTRES »

Un film écrit et réalisé dans le cadre du projet « Accessible » . Il pose un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs et interroge les conditions d’un accès digne pour tous à une alimentation de qualité et durable.

LE VELOTOUR ALTERNATIBA 71 EN TOURNUGEOIS

Du 2 au 5 juillet 2019, le Vélo Tour Citoyen ALTERNATIBA 71, auquel participe une joyeuse bande de citoyens, et de jeunes notamment, est parti à la rencontre de ceux qui participent à la construction du monde de demain,

  • pour connaître et faire connaître les alternatives locales,

  • pour présenter Alternatiba,

  • pour annoncer le Village des Alternatives des 28 et 29 09 au Quai de la Gare à Cluny,

  • pour interpeler les élus sur le réchauffement climatique,

  • pour promouvoir la « mobilité douce » comme le vélo, la marche, la trottinette…

En route, des arrêts ont l’occasion de visiter des alternatives et de rencontrer des projets porteurs de solutions pour la transition : agriculture biologique, habitat léger, finance solidaire, lieux culturels en milieu rural… Tout au long du parcours, des  témoignages, projection de films, conférence-débat ou concert ont permis aux participants de s’informer et d’échanger.

– LE 3 JUILLET A MONTBELLET avec Marc, Vincent et Cécile.


Après l’étape de Pont de Vaux, le Velo Tour s’est rendu au Jardin pédagogique de Fleurville où les participants ont été reçus par Marc Borrel, éco-interprète de l’association Cardamine. Ils ont visité ensuite le domaine de Vincent Talmot, puis ils ont été accueillis au Moulin des Essarts chez Cécile Dubart, boulangère-paysanne et Jérôme pour un repas partagé et une animation en soirée.

– LE 4 JUILLET A 10H30 A TOURNUS : Accueil par l’équipe de la  Accueil par l’équipe de la Ressourcerie de Tournus, visite des lieux et débat autour de la ressourcerie, de l’économie sociale et solidaire et du développement durable, de l’insertion….

A 12H30 QUAI BARDIN, A TOURNUS, l’association du Futur Café Associatif de Tournus a accueilli les participants du VeloTour ALTERNATIBA 71 sur le thème « Faire du lien ».

Après un repas partagé et une pause pour reprendre des forces, ont eu lieu des « présentations et échanges » sur la démocratie locale et l’Alimentation Saine Pour Tous en Tournugeois. Plusieurs organisations et associations du riche tissu associatif du Tournugeois se sont succédé :

  • Conseil d’Habitants : l’exemple de Mancey (71)

  • Chantiers citoyens à Tournus : de 2016 à aujourd’hui – la mobilisation citoyenne

  • La Cagnotte Solidaire : des citoyens qui se mobilisent pour une agriculture paysanne

  • Terre de Liens : accès au foncier agricole – le groupe local vient de se créer

  • Tournugeois Vivant et le projet « Alimentation saine pour tous » sur notre territoire – faire ensemble

  • Le SEL : une participation de tous pour de l’entr’aide réciproque

  • Le Galpon : un accès à tous aux spectacles vivants

  • Réseau Education Sans Frontière : la mobilisation citoyenne contre l’intolérable

  • Le projet de Café associatif à Tournus : créer du lien entre tous

  • Cinémascotte : une mobilisation citoyenne pour un cinéma citoyen

  • Equipe Alternatiba…

photos : (c) G. M.

– LE 4 JUILLET AU SOIR A SIMANDRE

Le Vélo Tour Alternatiba71 a fait étape le le soir à Simandre à l’ancien hôtel les Accords du Lion d’Or. Le focus de la soirée a été la projection du documentaire « La ferme d’Anhalonium » réalisé par Pascal PAUL, photographe et vidéaste.
« Il est plus facile de parler de la beauté en disant ce qu’elle n’est pas.
Parler de sa passion ? Travailler la terre… Comment trouver les mots ? Cela ne s’explique pas »
Le portrait de Martin invite à une pause hors du temps, c’est un écrin de poésie pour éclairer le quotidien.

Lien vers la vidéo de bande-annonce :

https://youtu.be/X3DY9AhqCcU

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE TOURNUGEOIS VIVANT

Le 3 juin s’est tenue au Palais de Justice de Tournus l’AG annuelle 2019 de notre association TOURNUGEOIS VIVANT.

Le rapport d’activité et le rapport financier ont été approuvés à l’unanimité. Six administrateurs ont été élus : Lionel Badot, Céline Braillon, Gérard Doussau, Cécile Dubart, Gérard Morin et Marie-Claire Pinson. Le Conseil fonctionne en mode collégial.

Le projet pour 2019/2020 « Alimentation saine pour tous » dans le bassin de vie a été présenté à l’assemblée et a fait l’objet d’un débat de grande qualité.

Après un temps de maturation indispensable est venu maintenant le temps de l’action.

(photo JSL T. Borjon)

Ce soir présentation de la loi « Revitalisation des centres-villes et centres-bourgs » à Tournus

Monsieur Martial Bourguin, rapporteur de « Revitalisation des centres-villes et centres-bourgs » une loi déjà signé par 250 sénateurs qui sera discuté dans l’hémicycle demain, est l’invité du sénateur Jérôme Durain (71) ce soir à Tournus. Rendez-vous au Palais de Justice.

Tournus cité sur BFMTV: les citoyens vainceurs contre le projet Leclerc

Notre ami Olivier Razemon était invité à l’émission de Focus Première. Sujet: la mort des centre-villes. Et Razemon a mentionné Tournus pour montrer comment les habitants peuvent luter contre le ‘meurte’ de leur centre-ville.
Boulogne-sur-Mer. Ces départs amènent une désertification urbaine et plusieurs autres villes en sont aussi victimes. Un constat affirme qu’entre 900 et 1 000 villes sont des mouroirs en France. L’insécurité, l’inflation des loyers mais aussi la politique de non-urbanisation en sont les causes. Or, les habitants à la recherche d’emplois sont obligés de se déplacer. Les maires se sentent désarmés face à cette situation. Comment la France peut-elle éviter la désertification de ses villes ? Faut-il changer la politique urbaine ? – Avec : Patrick Vignal, député LREM de l’Hérault. Et Olivier Razemon, auteur de « Comment la France a tué ses villes ». – Focus Première, du mercredi 29 novembre 2017, sur BFMTV.

Mardi-soir 21/11 décision de la comcom sur le projet LeClerc

MISE A JOUR!

La Communauté de Communes a vôté CONTRE la modification du PLU, alors pour le moment nous avons gagné. Restons vigilants, car le terrain concernant sera exploité un jour alors il faut veiller qu’une clause ‘commerciale’ ne se glisse dans les modifications du PLU futures.

Pour Tournugeois Vivant, le prochain conseil communautaire, qui aura lieu le mardi 21 novembre à 18h30, salle communale à Royer, aura une grande importance.

Communauté des Communes

L’ ordre du jour est consacré à l’environnement, à l’urbanisme, aux finances et à l’administration générale. Et surtout, en ce qui nous concerne, la délibération 6 qui demande au conseil communautaire de décider de l’abandon de la procédure d’ouverture à l’urbanisation de la zone nord de Tournus, où était planifié le projet ‘Espace Grande Rivage’ de LeClerc.

Nous vous tiendrons informés rapidement de la décision prise lors de ce conseil communautaire.

Assemblée Générale, mercredi 6 décembre 2017 à 19h30, Palais de Justice

Le conseil d’administration de Tournugeois Vivant vous invite pour notre

assemblée générale

qui se tiendra le
mercredi 6 décembre 2017 à 19h30
en salle 15 du Palais de Justice de Tournus.

Aucun quorum n’est obligatoire, cependant si vous ne pouvez venir, vous avez la possibilité de transmettre par mail ou par courrier un pouvoir (en vérifiant que la personne se déplacera et qu’elle n’a pas déjà trop de pouvoir, le maximum étant de 3).

Si vous souhaitez être candidat au conseil d’administration, merci de nous envoyer un mail afin que nous puissions afficher les postulants lors de l’AG.

L’ordre du jour :
–          Rapport moral par le président de séance
–          Rapport d’activité par un membre du CA
–          Rapport financier par un membre du CA
–          Présentation du budget 2018
–          Projet et devenir de l’association
–          Définition du montant des cotisations 2018
–          Election du conseil d’administration
–          Questions diverses
–          Pot de l’amitié en salle 3 du palais de justice

 

Pièce a Conviction enquête à Tournus – Claude Roche et les réseaux d’affaires lyonnais

Toujours le projet « Leclerc » qui suscite interrogations …

Depuis que le maire de Tournus a annoncé, en juin 2016, qu’il envisageait de rendre constructible et de viabiliser aux frais de la collectivité 20 hectares de terres cultivées au nord de Tournus, il défraye la chronique.

Déjà, TF1 (journal télévisé), France 5 (C-Politique), France 3 Bourgogne, L’accent Bourguignon, Le Monde, s’étaient intéressés à l’affaire.

Aujourd’hui c’est un reportage d’investigation qui a été diffusé sur France 3 : Pièce à Conviction (cliquez pour regarder en replay) !

Et le JSL relaye l’information avec ce titre :

Le maire de Tournus mal à l’aise sur France-3 dans Pièces à conviction

Résumé du reportage

Tournus : six mille habitants, cinq supermarchés… et bientôt un centre commercial. “Pièce à conviction” se penche sur la spéculation foncière qui touche les campagnes françaises depuis quelques années.

Voilà une donnée qui interpelle et inquiète : comment expliquer que l’équivalent de la surface d’un département disparaisse tous les cinq ans en France ? A terme, y aura-t-il encore dans les campagnes une once de terre agricole ? Pièces à conviction se penche sur ce phénomène et met au jour les profits qu’en tirent certains investisseurs véreux. Aidés en cela par une législation fragile et des acteurs politiques peu sourcilleux.

L’enquête nous plonge d’abord en Bourgogne, dans la petite localité de Tournus. Là, les habitants sont en lutte contre de riches investisseurs qui veulent s’approprier un terrain de 20 hectares pour y bâtir un centre commercial. La bourgade de 6 000 habitants compte pourtant déjà cinq hypermarchés. A 260 000 euros l’hectare, impossible pour les agriculteurs d’acheter et donc de pérenniser leurs activités.

 

TOURNUS : alerte gaspillage ! STOP à la politique ROCHE-BERNARD

Une noté salée pour les contribuables tournusiens

La semaine dernière, un conseiller municipal nous alertait sur le dérapage effarant des dépenses de la commune de TOURNUS concernant le projet de « salle des fêtes ».

Privés de salle depuis bientôt 3 ans (cf destruction du « Madeleine Palace »), les tournusiens ont eu la surprise d’apprendre que leur maire envisageait de le remplacer, finalement, par un « chapiteau » provisoire. Du provisoire fait pour durer, à n’en pas douter. Mais à quel prix ?

D’après cet élu municipal, l’addition fiscale liée à ce projet commence à être lourde :

  •  « il est prévu de louer ou d’acheter un chapiteau mobile en guise de salle et ce pour une somme entre 265000 et 433 000 euros HT sans les sanitaires et l’enclos nécessaire à ce genre d’installation. Prévoir 200 0000 euros supplémentaires » : coût moyen estimé = 600 000 euros TTC
  • « on a déjà dépensé pour ce dossier 416 628.78 euros euros TTC depuis 2014 (montant émanant de la comptabilité de la ville)« 

TOTAL : > 1 millions d’euros !

La chute du maire Claude Roche pourrait se terminer par une addition plus que salée pour le contribuable.

Continuer la lecture

Panique pour le dernier conseil municipal de Claude Roche !

Ils sont devenus fous !!

Lors du prochain conseil municipal du 19 septembre, l’équipe survivante de Roche va voter une dépense incroyable :

En effet, pour pallier au trois années d’incurie de cette équipe sur le dossier salle des fêtes, il est prévu de louer ou d’acheter un chapiteau mobile en guise de salle et ce pour une somme entre 265000 et 433 000 euros HT sans les sanitaires et l’enclos nécessaire à ce genre d’installation. Prévoir 200 0000 euros supplémentaires.

Oui, vous avez bien lu, presque 600 000 euros HT pour du provisoire ! Cela dépasse toute forme d’entendement d’autant que l’on a déjà dépensé pour ce dossier 416 628.78 euros euros ttc depuis 2014 (montant émanant de la comptabilité de la ville) qui n’on servi à rien puisque tout est annulé.

On arrive au total effarant d’un million d’euros dépensé pour ne pas avoir de salle des fêtes digne de notre commune !

Il faut réagir, on ne peut laisser cette équipe d’incompétents gaspiller de cette façon l’argent des tournusiens, avant de les virer tous le 8 octobre prochain, venez en plus grand nombre possible manifester votre mécontentement et soutenir l’opposition qui défendra les intérêts de Tournus lors du prochain conseil.

Nous comptons sur vous

 

Jean-Paul MEULIEN, conseiller municipal de bon sens, Tournus.