La surproduction de m² commerciaux… ça se fait comment et pourquoi?

revitalisation Centre Ville
Article intéressant, qui réunit les 4 acteurs de la surproduction de m² commerciaux. Dessous, un très petit aperçu. Je vous invite à lire l’article en son totalité.

1. L’État – Les limites de la législation de l’urbanisme commercial

Les Commissions Départementales d’Aménagement Commercial (CDAC) ne disposent pas de critères clairs pour refuser un projet et n’ont pas permis de diminuer le nombre d’autorisations accordées.

2. Les collectivités locales – La fuite en avant foncière et le manque de régulation des autorisations

Ainsi, les collectivités, touchées nettement par les effets combinés de la crise économique et de la baisse des dotations de l’État, cherchent de nouvelles ressources fiscales telles que la création d’un centre commercial.

3. Les grandes enseignes – Leur stratégie de développement commercial

Sans égard pour les conséquences locales, les principaux acteurs de la distribution se jouent des faiblesses du système, oubliant de préciser qu’un emploi créé en périphérie détruit 3 emplois en centre-ville.

4. Les investisseurs – Le grossissement d’une bulle financière

L’éclatement de la bulle du commerce expose les collectivités locales à un effondrement de leur rente commerciale et au développement d’un phénomène de vacance commerciale, aussi bien en centre-ville qu’en périphérie.