Claude ROCHE : « Je suis prêt à tout débat » (et ce n’est pas une blague !)

« Je suis prêt à tout débat »

C’est ce qu’à déclaré le maire de Tournus, Claude Roche, lors du conseil municipal du 14 décembre dernier. Le plus sérieusement du monde.

En lisant cette déclaration dans le « Journal de Saône-et-Loire » ce matin, les administrateurs de Tournugeois Vivant on failli s’étouffer. Certains de rire, d’autres de stupéfaction …

Différence entre la déclaration et la réalité

Comme toujours avec notre maire, il faut se méfier de ses déclarations, car s’il se dit « prêt au débat », dans la réalité il l’a refusé deux fois :

  1. premier refus de débattre : le 6 octobre dernier. En réponse à la demande de Madame la Députée Cécile Untermaier, nous citons la réponse de Claude Roche : « Nous nous abstiendrons de faire appel à la Commission Nationale du Débat Public … »
  2. second refus : le 19 octobre : Claude de s’est pas déplacé au débat public organisé par radio Bresse. Nous nous sommes retrouvés seuls face au micro.

Pourquoi ne jamais répondre aux courriers de vos administrés Monsieur Roche ?

Monsieur Roche, vous vous dîtes prêt à débattre. Nous aimerions vous croire. Pourtant, vous n’avez jamais répondu à un seul de nos courriers. De gentils courriers qui faisaient part de l’inquiétude d’une partie de la population face à votre projet pharaonique de centre commercial sur 10 hectares au nord de Tournus.

Aucune réponse non plus à nos demandes d’accès au dossier « En Baraban ».

Sans vouloir vous donner une leçon de démocratie, nous vous conseillons, avant de vous lancer dans un débat, de respecter vos interlocuteurs. C’est à dire au minimum en répondant à leurs demandes écrites et en leur communicant les éléments du dossier en votre possession. Cet ignorance malsaine et cet obscurantisme nauséabond engendrent une perte de confiance grave.

Le climat délétère qui règne à Tournus depuis votre élection n’est pas agréable pour la population. Votre attitude irrespectueuse en est l’une des causes. Vous ne récoltez que ce que vous avez semé.

Ce n’est même pas de la démocratie, c’est de l’éducation.

2 réflexions au sujet de « Claude ROCHE : « Je suis prêt à tout débat » (et ce n’est pas une blague !) »

  1. Lacroix

    Il est sincèrement prêt au débat, c’est à dire qu’il doit être prêt à embaucher un consultant ou à en prendre un chez le porteur de projet pour monter une belle présentation qu’il fera avec un micro derrière un beau pupitre. Après il autorisera 3 ou 4 questions dans l’assistance, courtes de préférence, qu’il écoutera en montrant son profond ennui en se tournant vers ses adjoints (sagement assis près de leurs congénères – les plantes vertes) et après avoir dit comme il le fait parfois : Mr untel fait son show. Il y répondra longuement en ressassant son leitmotiv et ses mensonges, puis d’une voix sentencieuse et satisfaite il dira « plus que 2 questions » oubliant qu’il n’est pas au conseil municipal. Oui, ce débat là il en veut bien

  2. gerard roussi

    les maires ou les président d’ales agglo dont le président max Roustant ancien député est devenu un dictateur tous ses conseillers communautaires une centaines de droite ou de gauche votent tousz ce que max la menace leur demande
    Faites comme la commune de Saint Hilaire de Brethmas 30560 qui a fait un référendum e t avec 47% de votant inscrits + de 60¨de votant on t refuser le golf que ce célèbre menteur voulait réaliser sur notre commune et maintenant il réclame + plus de 3 000 000 d’euros pour les frais engagé pour le études alors qu’il n’avait aucune DUP

Les commentaires sont fermés.