L’Accent Bourguignon : « Tournus creuse son trou »

C’est sans surprise mais avec tristesse que nous avons pris connaissance ce matin d’un nouvel article de presse sur Tournus.

« Tournus creuse son trou » titre le magazine régional L’Accent Bourguignon.

5 pages pour décrire l’état inquiétant dans lequel se trouve la ville, à mi-mandat de l’élection municipale de la liste de Claude Roche, en 2014.

Constat alarmant

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le magazine, d’ordinaire si tendre avec les petites villes bourguignonnes, dresse un portrait alarmant de notre cité. Tout y passe :

  • le point mort, pour des raisons obscures, dans le projet de « salle des associations » qui devait accueillir les lotos depuis la destruction pulsionnelle du Madeleine Palace,
  • le non respect des engagements de la ville dans les montages de projets financés par les collectivités, entraînant l’arrêt des travaux,
  • choix d’un cabinet d’architectes (Lyon 6) sans appel d’offre ni délibération municipale,
  • maîtres d’ouvrages les plus coûteux choisis (toujours Lyon 6),
  • étonnantes collusions entre différents cabinets de Conseil et de Maîtrise d’ouvrages dans 4 des projets municipaux (donc celui du Leclerc de 27 000 m2 de bâtiments),
  • mésentente patente au sein de l’équipe majoritaire qui dirige la ville,
  • environ 1 million d’euros dépensé en études diverses et variées (souvent inutiles ou inexploitées),
  • démolitions coûteuses à l’emplacement d’un futur port … sans qu’aucune étude de faisabilité n’ait été rendue !
  • la façon dont le maire Claude Roche, sans que cela ne semble gêner son équipe, traite les petits entrepreneurs de la ville.

Claude Roche : le faiseur de trous

Voici comment est perçu notre maire Claude Roche par un regard extérieur …

Pour lire l’article complet

Acheter le magazine « L’ACCENT BOURGUIGNON », dans tous les marchands de journaux et Maisons de presse. (5 euros)

Un exemplaire est disponible pour lecture chez
Galerie Nakai, 32 Rue du Docteur Privey, Tournus.