Pièce a Conviction enquête à Tournus – Claude Roche et les réseaux d’affaires lyonnais

Toujours le projet « Leclerc » qui suscite interrogations …

Depuis que le maire de Tournus a annoncé, en juin 2016, qu’il envisageait de rendre constructible et de viabiliser aux frais de la collectivité 20 hectares de terres cultivées au nord de Tournus, il défraye la chronique.

Déjà, TF1 (journal télévisé), France 5 (C-Politique), France 3 Bourgogne, L’accent Bourguignon, Le Monde, s’étaient intéressés à l’affaire.

Aujourd’hui c’est un reportage d’investigation qui a été diffusé sur France 3 : Pièce à Conviction (cliquez pour regarder en replay) !

Et le JSL relaye l’information avec ce titre :

Le maire de Tournus mal à l’aise sur France-3 dans Pièces à conviction

Résumé du reportage

Tournus : six mille habitants, cinq supermarchés… et bientôt un centre commercial. “Pièce à conviction” se penche sur la spéculation foncière qui touche les campagnes françaises depuis quelques années.

Voilà une donnée qui interpelle et inquiète : comment expliquer que l’équivalent de la surface d’un département disparaisse tous les cinq ans en France ? A terme, y aura-t-il encore dans les campagnes une once de terre agricole ? Pièces à conviction se penche sur ce phénomène et met au jour les profits qu’en tirent certains investisseurs véreux. Aidés en cela par une législation fragile et des acteurs politiques peu sourcilleux.

L’enquête nous plonge d’abord en Bourgogne, dans la petite localité de Tournus. Là, les habitants sont en lutte contre de riches investisseurs qui veulent s’approprier un terrain de 20 hectares pour y bâtir un centre commercial. La bourgade de 6 000 habitants compte pourtant déjà cinq hypermarchés. A 260 000 euros l’hectare, impossible pour les agriculteurs d’acheter et donc de pérenniser leurs activités.