Archives de l’auteur : gerardm

OBLIGATION D’UN MENU VEGETARIEN DANS LES CANTINES SCOLAIRES : EXPERIMENTATION

La loi Egalim dit ceci :

« À titre expérimental, au plus tard un an après la promulgation de la loi n°2018–938 du 30 octobre 2018 pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, durable et accessible à tous, pour une durée de deux ans, les gestionnaires, publics ou privés, des services de restauration collective scolaire sont tenus de proposer, au moins une fois par semaine, un menu végétarien. Ce menu peut être composé de protéines animales ou végétales. 

L’expérimentation fait l’objet d’une évaluation, notamment de son impact sur le gaspillage alimentaire, sur les taux de fréquentation et sur le coût des repas, dont les résultats sont transmis au Parlement au plus tard six mois avant son terme. »

Décryptage

  • On entend par “végétarien”, un menu dans lequel la viande et le poisson sont remplacés par des protéines végétales : légumineuses, céréales, oléagineux, etc. Dans le cas du menu végétarien, ces protéines végétales peuvent être associées à des œufs et des produits laitiers. On entend par “végétalien” un menu exclusivement à base de protéines végétales.
  • Toutes les cantines scolaires sont concernées, publiques et privées, du premier degré et du second degré. Les crèches et les universités ne sont pas concernées. .
  • L’expérimentation est temporaire (deux ans à partir du 1er novembre 2019), mais elle est obligatoire pour toutes les structures.
  • Un menu végétarien ou végétalien doit être proposé à tous les usagers au moins une fois par semaine dans toutes les cantines scolaires. En clair : ce menu est proposé soit sous forme de menu unique à tous sans autre choix possible soit sous forme d’option.

Source : https://www.vegecantines.fr/decryptage-de-la-loi-menus-veges-pour-les-cantines-scolaires/

TERRE DE LIENS BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ : UNE NOUVELLE FERME DANS LE JURA !


PROGRAMME DE LA JOURNÉE

10h-12h : Visite agroécologique de la ferme par René Becker
12h : Remise symbolique de la terre et apéritif officiel
12h30 : Repas local et convivial (Pizza et buvette bio) qui sera l’occasion de recréer du lien entre le champ et l’assiette, mais aussi entre les fermiers et les citoyens du territoire.
14h30-16h : « Regards croisés sur une problématique d’intérêt public : quel avenir souhaitable pour les terres nourricières ? »
Improvisations poétiques de Salim Nalajoie
Découverte libre de la ferme avec Claudine, Eric et leurs enfants

Terre de Liens Bourgogne Franche-Comté –
BP NN5 Maison des associations 2 rue des Corroyeurs 21 000 DIJON
bfc@terredeliens.org – 06 95 53 83 21

SÉCHERESSE : NOUVEL ARRÊTÉ PRÉFECTORAL DU 9/08/2019

Une sécheresse sévère perdure sur l’ensemble du département, avec une aggravation de la situation sur la Saône.

Le préfet a donc décidé de prendre un nouvel arrêté sécheresse qui :

place en alerte renforcée les secteurs « Saône Doubs et côtes viticoles » et « Dheune »,

maintient en alerte, le secteur « Val de Loire »,

maintient en crise, les secteurs « Arroux Morvan », « Arconce et Sornin », « Bourbince », « Grosne ». et Seille et Guyotte ».

NOUVEL_arrete_restriction_09_08_2019

INFO IMPORTANTE : ARRÊTE PORTANT RECONNAISSANCE DE L’ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE DU 16 JUILLET 2019 – COMMUNES DU 71

L’état de catastrophe naturelle pour le phénomène « mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols » pour l’année 2018 a été reconnu par arrêté interministériel du 16 juillet 2019, paru au Journal Officiel du 9 août 2019.

Pour accéder au texte de l’arrêté, cliquez sur le doc pdf ci-dessous

jo_pdf_frame_002

Les assurés ayant subi des dommages à leurs biens immobiliers du fait de ce phénomène doivent les déclarer à leur compagnie d’assurance au plus tard dix jours à compter de la publication de l’arrêté interministériel au Journal Officiel.

Certaines communes du BASSIN DE VIE : CUISERY, SENNECEY-LE-GRAND, TOURNUS sont concernées.

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018 :

L’Abergement-de-Cuisery (L’) (1), l’Abergement-Sainte-Colombe (L’) (1), Anzy-le-Duc (1), Authumes (1), Azé (1), Bantanges (1), Barizey (1), Baron (1), Baudemont (1), Beaubery (1), Beaurepaire-en-Bresse (1), Bellevesvre (1), Berzé-la-Ville (1), Bizots (Les) (1), Blanzy (1), Bosjean (1), Bouhans (1), Boulaye (La) (1), Bourbon-Lancy (1), Branges (1), Briant (1), Bruailles (1), Burzy (1), Céron (1), Chagny (1), Chalmoux (1), Chambilly (1), Chamilly (1), Champagnat (1), Champlecy (1), Changy (1), Chapelle-du-Mont-de-France (La) (1), Chapelle-Naude (La) (1), Chapelle-Thècle (La) (1), Charbonnières (1), Charette-Varennes (1), Charmoy (1), Charolles (1), Charrecey (1), Chassy (1), Chaux (La) (1), Chenay-le-Châtel (1), Clessé (1), Clessy (1), Cluny (1), Condal (1), Cormatin (1), Cortevaix (1), Couches (1), Creusot (Le) (1), Cronat (1), Cuiseaux (1), Cuisery (1), Curdin (1), Curtil-sous-Burnand (1), Dampierre-en-Bresse (1), Dennevy (1), Digoin (1), Dommartin-lès-Cuiseaux (1), Dracy-le-Fort (1), Dyo (1), Épinac (1), Fay (Le) (2), Fleurville (1), Fleury-la-Montagne (1), Fontaines (1), Frangy-en-Bresse (1), Fretterans (1), Frontenaud (1), Génelard (1), Genête (La) (1), Givry (1), Gourdon (1), Granges (1), Grury (1), Guerreaux (Les) (1), Guiche (La) (1), Igé (1), Iguerande (1), Jalogny (1), Jambles (1), Juif (1), Lessard-en-Bresse (1), Leynes (1), Ligny-en-Brionnais (1), Louhans (1), Lugny-lès-Charolles (1), Mâcon (1), Mailly (1), Marcigny (1), Marcilly-la-Gueurce (1), Martigny-le-Comte (1), Matour (1), Melay (1), Mellecey (1), Ménetreuil (1), Mercurey (1), Mervans (1), Miroir (Le) (1), Montagny-près-Louhans (1), Montbellet (1), Montceau-les-Mines (1), Montceaux-l’Étoile (1), Montcony (1), Montjay (1), Mont-lès-Seurre (1), Montmort (1), Montpont-en-Bresse (1), Montret (1), Mornay (1), Moroges (1), Mouthier-en-Bresse (1), Navour-sur-Grosne (1), Oyé (1), Ozolles (1), Palinges (1), Paray-le-Monial (1), Perrecy-les-Forges (1), Perreuil (1), Perrigny-sur-Loire (1), Pierre-de-Bresse (1), Planois (Le) (1), Poisson (1), Préty (1), Prissé (1), Puley (Le) (1), Rancy (1), Ratte (1), Rigny-sur-Arroux (1), Roche-Vineuse (La) (1), Romenay (1), Rosey (1), Rully (1), Sagy (1), Saillenard (1), Saint-Agnan (1), Saint-Amour-Bellevue (1), Saint-Aubin-en-Charollais (1), Saint-Bonnet-de-Cray (2), Saint-Bonnet-en-Bresse (1), Saint-Christophe-en-Brionnais (1), Saint-Clément-sur-Guye (1), Saint-Denis-de-Vaux (1), Saint-Désert (1), Saint-Didier-en-Brionnais (1), Sainte-Croix (1), Saint-Edmond (1), Sainte-Hélène (1), Saint-Étienne-en-Bresse (1), Saint-Germain-du-Bois (1), Saint-Jean-de-Trézy (1), Saint-Jean-de-Vaux (1), Saint-Julien-de-Civry (1), Saint-Julien-de-Jonzy (1), Saint-Laurent-en-Brionnais (1), Saint-Léger-sur-Dheune (1), Saint-Loup-Géanges (1), Saint-Mard-de-Vaux (1), Saint-Martin-Belle-Roche (1), Saint-Martin-de-Lixy (1), Saint-Martin-de-Salencey (1), Saint-Martin-du-Mont (1), Saint-Martin-en-Bresse (1), Saint-Martin-sous-Montaigu (1), Saint-Privé (1), Saint-Romain-sous-Versigny (1), Saint-Usuge (1), Saint-Vallier (1), Saint-Vincent-Bragny (1), Saint-Vincent-des-Prés (1), Saint-Vincent-en-Bresse (1), Saint-Yan (1), Sancé (1), Sanvignes-les-Mines (1), Sarry (1), Savigny-en-Revermont (1), Savigny-sur-Seille (1), Semur-en-Brionnais (1), Senozan (1), Sens-sur-Seille (1), Serley (1), Sigy-le-Châtel (1), Simandre (1), Simard (1), Sornay (1), Tancon (1), Tartre (Le) (1), Thurey (1), Torpes (1), Toulon-sur-Arroux (1), Tramayes (1), Tronchy (1), Vareilles (1), Varenne-l’Arconce (1), Varennes-Saint-Sauveur (1), Varennes-sous-Dun (1), Vaudebarrier (1), Vaux-en-Pré (1), Vendenesse-lès-Charolles (1), Vergisson (1), Versaugues (1), Verzé (1), Vincelles (1), Vindecy (1), Viry (1), Vitry-sur-Loire (1), Volesvres (1).

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er octobre 2018 au 31 décembre 2018 :

Allériot (1), Autun (1), Beaumont-sur-Grosne (1), Bissey-sous-Cruchaud (1), Bordes (Les) (1), Boyer (1), Buxy (1), Chalon-sur-Saône (1), Champagny-sous-Uxelles (1), Champforgeuil (1), Chapaize (1), Chapelle-de-Guinchay (La) (1), Chapelle-sous-Brancion (La) (1), Charmée (La) (1), Châtenoy-le-Royal (1), Chaudenay (1), Chenôves (1), Ciel (1), Crissey (1), Cruzille (1), Damerey (1), Demigny (1), Dracy-Saint-Loup (1), Épertully (1), Farges-lès-Chalon (1), Fragnes-La Loyère (1), Frontenard (1), Gergy (1), Jully-lès-Buxy (1), Laives (1), Lays-sur-le-Doubs (1), Longepierre (1), Lux (1), Messey-sur-Grosne (1), Mesvres (1), Montceaux-Ragny (1), Ormes (1), Ouroux-sur-Saône (1), Pontoux (1), Pourlans (1), Saint-Ambreuil (1), Saint-Boil (1), Saint-Germain-du-Plain (1), Saint-Loup-de-Varennes (1), Saint-Marcel (1), Saint-Martin-de-Commune (1), Saint-Rémy (1), Saint-Vallerin (1), Sassenay (1), Saules (1), Saunières (1), Sennecey-le-Grand (1), Sevrey (1), Tavernay (1), Toutenant (1), Varennes-le-Grand (1), Virey-le-Grand (1)

COMMUNES NON RECONNUES EN ÉTAT DE CATASTROPHE NATURELLE 

Mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er janvier 2018 au 31 décembre 2018

Charnay-lès-Mâcon, Chevagny-les-Chevrières, Crêches-sur-Saône, Farges-lès-Mâcon, Laizé, Tournus.

SECHERESSE : ARRÊTE DU 16 JUILLET 2019 DU PREFET DE SAÔNE-ET-LOIRE

L’usage de l’eau nous concerne tous, c’est un bien commun très précieux. En période de sécheresse, comme nous en vivons une en ce moment, il est nécessaire de connaître les règles pour préserver l’eau et de les appliquer.

L’arrêté préfectoral du 16 Juillet 2019 portant restriction temporaire de certains usages de l’eau dans le département de Saône-et-Loire figure dans son intégralité dans la rubrique BASE DE DONNEES.

Vous pouvez le consulter.

ALIMENTATION SAINE POUR TOUS : FILM « LA PART DES AUTRES »

Tournugeois Vivant s’est procuré une version DVD du film « LA PART DES AUTRES »

Extrait de « LA PART DES AUTRES »

Un film écrit et réalisé dans le cadre du projet « Accessible » . Il pose un regard sur l’appauvrissement tant des producteurs que des consommateurs et interroge les conditions d’un accès digne pour tous à une alimentation de qualité et durable.

LE VELOTOUR ALTERNATIBA 71 EN TOURNUGEOIS

Du 2 au 5 juillet 2019, le Vélo Tour Citoyen ALTERNATIBA 71, auquel participe une joyeuse bande de citoyens, et de jeunes notamment, est parti à la rencontre de ceux qui participent à la construction du monde de demain,

  • pour connaître et faire connaître les alternatives locales,

  • pour présenter Alternatiba,

  • pour annoncer le Village des Alternatives des 28 et 29 09 au Quai de la Gare à Cluny,

  • pour interpeler les élus sur le réchauffement climatique,

  • pour promouvoir la « mobilité douce » comme le vélo, la marche, la trottinette…

En route, des arrêts ont l’occasion de visiter des alternatives et de rencontrer des projets porteurs de solutions pour la transition : agriculture biologique, habitat léger, finance solidaire, lieux culturels en milieu rural… Tout au long du parcours, des  témoignages, projection de films, conférence-débat ou concert ont permis aux participants de s’informer et d’échanger.

– LE 3 JUILLET A MONTBELLET avec Marc, Vincent et Cécile.


Après l’étape de Pont de Vaux, le Velo Tour s’est rendu au Jardin pédagogique de Fleurville où les participants ont été reçus par Marc Borrel, éco-interprète de l’association Cardamine. Ils ont visité ensuite le domaine de Vincent Talmot, puis ils ont été accueillis au Moulin des Essarts chez Cécile Dubart, boulangère-paysanne et Jérôme pour un repas partagé et une animation en soirée.

– LE 4 JUILLET A 10H30 A TOURNUS : Accueil par l’équipe de la  Accueil par l’équipe de la Ressourcerie de Tournus, visite des lieux et débat autour de la ressourcerie, de l’économie sociale et solidaire et du développement durable, de l’insertion….

A 12H30 QUAI BARDIN, A TOURNUS, l’association du Futur Café Associatif de Tournus a accueilli les participants du VeloTour ALTERNATIBA 71 sur le thème « Faire du lien ».

Après un repas partagé et une pause pour reprendre des forces, ont eu lieu des « présentations et échanges » sur la démocratie locale et l’Alimentation Saine Pour Tous en Tournugeois. Plusieurs organisations et associations du riche tissu associatif du Tournugeois se sont succédé :

  • Conseil d’Habitants : l’exemple de Mancey (71)

  • Chantiers citoyens à Tournus : de 2016 à aujourd’hui – la mobilisation citoyenne

  • La Cagnotte Solidaire : des citoyens qui se mobilisent pour une agriculture paysanne

  • Terre de Liens : accès au foncier agricole – le groupe local vient de se créer

  • Tournugeois Vivant et le projet « Alimentation saine pour tous » sur notre territoire – faire ensemble

  • Le SEL : une participation de tous pour de l’entr’aide réciproque

  • Le Galpon : un accès à tous aux spectacles vivants

  • Réseau Education Sans Frontière : la mobilisation citoyenne contre l’intolérable

  • Le projet de Café associatif à Tournus : créer du lien entre tous

  • Cinémascotte : une mobilisation citoyenne pour un cinéma citoyen

  • Equipe Alternatiba…

photos : (c) G. M.

– LE 4 JUILLET AU SOIR A SIMANDRE

Le Vélo Tour Alternatiba71 a fait étape le le soir à Simandre à l’ancien hôtel les Accords du Lion d’Or. Le focus de la soirée a été la projection du documentaire « La ferme d’Anhalonium » réalisé par Pascal PAUL, photographe et vidéaste.
« Il est plus facile de parler de la beauté en disant ce qu’elle n’est pas.
Parler de sa passion ? Travailler la terre… Comment trouver les mots ? Cela ne s’explique pas »
Le portrait de Martin invite à une pause hors du temps, c’est un écrin de poésie pour éclairer le quotidien.

Lien vers la vidéo de bande-annonce :

https://youtu.be/X3DY9AhqCcU

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE TOURNUGEOIS VIVANT

Le 3 juin s’est tenue au Palais de Justice de Tournus l’AG annuelle 2019 de notre association TOURNUGEOIS VIVANT.

Le rapport d’activité et le rapport financier ont été approuvés à l’unanimité. Six administrateurs ont été élus : Lionel Badot, Céline Braillon, Gérard Doussau, Cécile Dubart, Gérard Morin et Marie-Claire Pinson. Le Conseil fonctionne en mode collégial.

Le projet pour 2019/2020 « Alimentation saine pour tous » dans le bassin de vie a été présenté à l’assemblée et a fait l’objet d’un débat de grande qualité.

Après un temps de maturation indispensable est venu maintenant le temps de l’action.

(photo JSL T. Borjon)