Dévitalisation du centre-ville, la mairie s’en prend au Vival 

Après la relance du projet de destruction du cinéma, dont la cohérence a atteint un sommet lors du conseil municipal du 12 Avril quand le maire a annoncé la construction prochaine de 3 salles de cinéma, avant d’être renié par la majorité de son conseil, la mairie s’attaque maintenant au voisin du cinéma, le Vival, petit supermarché de proximité. Sans pour autant avoir la politesse d’en informer les premiers intéressés…

Cliquez l’image pour voir le document municipal sur VIVAL en son entièreté

Mr et Mme Ries, les gérants de Vival, ont appris que leur commerce était dans le viseur de la municipalité par le biais de la page facebook de la ville de Tournus. Très inquiets au sujet de Continuer la lecture

L’urgence de mettre fin à la « France moche »

Pas une semaine sans qu’un grand média (écrit ou audiovisuel, national ou régional) ne publie une enquête sur les conséquences désastreuses pour la société française de la multiplication des grandes surfaces commerciales périphériques

Cette fois-ci le Nouvel Observateur par la plume de Gurvan Le Guellec  étudie l’influence des grandes surfaces sur l’âme des villes françaises. Il démonte aussi l’habituel alibi de la création d’emplois tant avancé pour chaque nouveau – mauvais – projet, souligne que ce modèle Continuer la lecture

VIDEO : L’équipe de la majorité demande la démission du maire Claude Roche

À Tournus, les lanceurs d’alerte annoncent une rupture entre le maire Claude Roche et sa majorité municipale qui demande sa démission.

Des mois que Tournugeois Vivant dénonce des dysfonctionnements graves dans la gestion des affaires municipales.

Enfin nous avons été entendus et nous espérons, en dépit du refus de notre maire, poussé à la démission, à quitter ses fonctions, que tout va changer dans la gestion de notre ville. Nous souhaitons que, dorénavant, les avis de notre collectif soient écoutés et que les citoyens de la ville puissent à nouveau communiquer normalement avec leurs élus locaux.

Le projet « Leclerc » à bien du plomb dans l’aile …

Vidéo de Mme Colette Beltjens qui lit un communiqué annonçant le souhait de la majorité que Claude Roche démissionne. Ensuite Claude Roche qui déclare qu’il ne démissionnera pas : Continuer la lecture

Merci et BRAVO aux centaines d’habitants mobilisés contre l’Espace Grands Ravages (Leclerc)

Les associations « Commerces en Tournugeois » et « Tournugeois Vivant » remercient chaleureusement les centaines d’habitants, de commerçants, leurs salariés et d’élus locaux qui se sont mobilisés hier soir, Place de l’Abbaye, pour dire NON au projet Leclerc en zone nord de la ville.

Les commerçants ont été très touchés de ce soutien massif de la population.

Malheureusement, le maire de Tournus et son équipe municipale sont sortis de la salle au moment où nous avons transmis un message de 3 minutes qui lui était destiné. Cela montre à nouveau le mépris avec lequel il traite ses administrés.

Nous espérons que cette mobilisation historique à Tournus sera le point de départ du rétablissement de la démocratie locale.

En quelques chiffres :

– 85 commerces fermés à 18h hier à Tournus,

– 96% des commerçants ont soutenu cette mobilisation citoyenne,

– 400 à 500 manifestants présents sur la place de l’Abbaye à 18h30, de nombreuses familles et des élus locaux.

Reportages TV :

– France 3 Bourgogne : ce vendredi 7 septembre 12h et 19h

– France 5 : émission C-Politique : ce dimanche 9 avril à 18h30

 

N’hésitez pas à nous transmettre vos photos et vidéos de cette soirée.

Vive Tournus, vive la démocratie, et vive le Tournugeois Vivant !

Photos : Tournugeois Vivant et JSL

Tournus, l’appel des habitants au maire de Tournus Claude Roche

Le 6 avril 2016, des centaines d’habitants de Tournus sont venus demander au maire Claude Roche de retirer son projet de zone commerciale inutile et dangereuse au nord de la ville.

Si ni le maire, si son équipe municipale n’ont pas daigné écouter ce message émouvant, des centaines de citoyens, d’élus locaux et de commerçants présents ont applaudis de façon très appuyée pendant de longues minutes.

Continuer la lecture

12h15 aujourd’hui : Radio Bresse parle de nous

Journal de 12h15 sur Radio Bresse

Ne ratez pas les actualités locales ce mercredi 4 avril sur Radio Bresse à 12h15 : Tournugeois Vivant a été interrogé au sujet du courrier ministériel de Jean-Michel Baylet à propos du projet municipal d’implantation d’un giga-centre-commercial au nord de Tournus.

Fréquence : 92.8 FM

L’émission sur Tournus est disponible dessous:

 

Rassemblement à Tournus ce jeudi 6 avril à 18h15 place de l’abbaye

Encore un débat annulé par le maire !

Pour la 4ème fois, le maire de Tournus Claude Roche vient d’annuler le débat qu’il avait promis aux citoyens à propos de son projet d’implantation d’un pôle commercial gigantesque, comprenant notamment une cinquième grande surface, en zone nord. Par ailleurs, il n’a même pas répondu à la sollicitation des commerçants pour une rencontre, alors que c’est lui-même qui l’avait proposée.

Le mépris avec lequel notre maire traite les citoyens de sa ville et les commerçants indépendants a pris une proportion intolérable.

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous !

Rendez-vous pour un grand rassemblement citoyen ce jeudi 6 avril entre 18h et 18h15 place de l’abbaye.

Nous, habitants, familles du Tournugeois, ne laisserons pas nos commerçants seuls face à ce risque aussi grand. Nous ne devons pas laisser vendre notre région à un seul investisseur privé sans réagir. Il en va de notre avenir et de celui de nos enfants.

Nous avons décidé de manifester notre soutien à nos commerçants de proximité qui animent notre ville et nos vies, en nous rendant tout de même au rendez-vous annulé par Claude ROCHE. Ce rassemblement pacifiste et apolitique aura pour objectif de montrer que l’attitude suffisante du maire n’est plus acceptable. Nous appellerons au retrait de ce projet dévastateur.

Venez nombreux : nous avons besoin de vous !

Des entreprises et des emplois : OUI

Un centre commercial : NON

Avis du Ministre de la Ville au sujet de la Zone Nord de Tournus

Jean-Michel BAYLET répond à Messieurs BECOUSSE et DELPEUCH

Un courrier signé du Ministre de la ville concernant le projet « Pôle Nord » à Tournus : c’est la réponse de Monsieur le Ministre Jean-Michel Baylet à une demande écrite de nos soutiens Pierre-Michel Delpeuch (Maire de La Chapelle Sous Brancion) et Jean-Claude Bécousse (Maire de Laives et Président de la Communauté de Communes « Entre Saône et Grosne »).

Nous pouvons lire, en particulier, que le Ministre considère que :

« ce projet commercial d’envergure comporte un risque important de concurrence avec les commerces du centre-ville, alors que la ville a été retenue […] pour la revitalisation d’un centre bourg »,

ou encore que :

« une étude complémentaire a été présentée en mars 2016 par le porteur de projet […] étude insuffisamment pertinente et détaillée […] sans étude d’impact véritable sur l’activité commerciale du centre-ville »

Étonnant de constater aujourd’hui que le porteur de projet avait présenté un projet incomplet en mars 2016, mettant en danger les commerces existants et qu’en juin de la même année le maire de Tournus n’ait pas hésité à annoncer l’implantation de cette zone commerciale !

Le mépris à l’égard des commerçants qui font vivre cette ville depuis des années n’est pas acceptable.

Images intégrées 1

Étalement commercial périurbain : un nouveau rapport remis au Ministère de la Ville

Le constat n’est pas tendre pour la Grande Distribution !

la prolifération des espaces commerciaux que l’on observe depuis cinq décennies défigure le paysage, menace l’organisation des villes et le devenir des centres urbains principaux ou secondaires, notamment dans les villes moyennes, et ces centres commerciaux de plus en plus nombreux sont loin d’apporter le nombre d’emplois promis par les promoteurs des projets.

Le tableau est dressé …

Continuer la lecture

Zone nord de Tournus : soirée-débat à 20h jeudi 23 mars organisée par les habitants de Mancey

Venez nombreux !

Ce sera ce jeudi 23 mars à 20h, salle des fêtes de Mancey. Élus locaux et associations se retrouveront pour un débat autour du projet de giga-centre-commercial au nord de Tournus.

Continuer la lecture

Villes moyennes : l’hégémonie des « grands magasins » écrase le commerce de proximité

Selon le rapport de l’IGF (Inspection Générale des Finances), plus d’un tiers de du chiffre d’affaires du commerce est réalisé dans la grande distribution dans les villes moyennes

Tout est fait en France, depuis de nombreuses années, pour favoriser le enveloppements des zones commerciales périphériques. Pourquoi ?

Pourtant, la grande distribution détruit plus d’emplois qu’elle n’en créée

Il est bon de rappeler qu’à chiffre d’affaires égal, les artisans et commerçants de proximité créent trois fois plus d’emplois que la grande distribution (source Insee)

 

 

TOURNUS au journal de TF1 à 13h00 : enquête sur le projet de zone commerciale

Le projet municipal de la ville de Tournus de créer un centre commercial sur 10 hectares de terres agricoles au nord de la ville continue de faire parler de lui.

Après le journal « Le Monde », les radio « France Inter » et « France Culture », les médias nationaux continuent de s’intéresser au projet du maire Claude Roche d’implanter un giga-commercial au nord de notre ville.

Aujourd’hui, c’est TF1 qui s’intéresse à ce sujet.

Continuer la lecture

Claude Roche : « Tournus est une ville presque morte, et ça en sera fini si nous ne faisons pas ce centre commercial »

Le 6 mars 2017 : Assemblée Générale de l’Association des Commerces en Tournugeois

Lors de l’assemblée générale des commerçants, monsieur le maire de Tournus a fait une brève apparition.

Il a bien entendu défendu son projet de zone commerciale, ressortant les habituelles vieilles ficelles : projet complémentaire, sous contrôle, privilégiant l’intérêt commun par rapport aux intérêts particuliers,etc.  l’argument principal étant maintenant que comme la ville est  déjà « morte » ce projet est la dernière chance de Tournus et de la région.

Quelle insulte pour la ville, ses environs  et tous les habitants.  Quelle gifle pour toutes les forces vives qui tous les jours par leur dynamisme se battent pour la vitalité de leur cité.

Continuer la lecture