Archives par étiquette : leclerc tournus

Rassemblement à Tournus ce jeudi 6 avril à 18h15 place de l’abbaye

Encore un débat annulé par le maire !

Pour la 4ème fois, le maire de Tournus Claude Roche vient d’annuler le débat qu’il avait promis aux citoyens à propos de son projet d’implantation d’un pôle commercial gigantesque, comprenant notamment une cinquième grande surface, en zone nord. Par ailleurs, il n’a même pas répondu à la sollicitation des commerçants pour une rencontre, alors que c’est lui-même qui l’avait proposée.

Le mépris avec lequel notre maire traite les citoyens de sa ville et les commerçants indépendants a pris une proportion intolérable.

Aujourd’hui, nous avons besoin de vous !

Rendez-vous pour un grand rassemblement citoyen ce jeudi 6 avril entre 18h et 18h15 place de l’abbaye.

Nous, habitants, familles du Tournugeois, ne laisserons pas nos commerçants seuls face à ce risque aussi grand. Nous ne devons pas laisser vendre notre région à un seul investisseur privé sans réagir. Il en va de notre avenir et de celui de nos enfants.

Nous avons décidé de manifester notre soutien à nos commerçants de proximité qui animent notre ville et nos vies, en nous rendant tout de même au rendez-vous annulé par Claude ROCHE. Ce rassemblement pacifiste et apolitique aura pour objectif de montrer que l’attitude suffisante du maire n’est plus acceptable. Nous appellerons au retrait de ce projet dévastateur.

Venez nombreux : nous avons besoin de vous !

Des entreprises et des emplois : OUI

Un centre commercial : NON

Avis du Ministre de la Ville au sujet de la Zone Nord de Tournus

Jean-Michel BAYLET répond à Messieurs BECOUSSE et DELPEUCH

Un courrier signé du Ministre de la ville concernant le projet « Pôle Nord » à Tournus : c’est la réponse de Monsieur le Ministre Jean-Michel Baylet à une demande écrite de nos soutiens Pierre-Michel Delpeuch (Maire de La Chapelle Sous Brancion) et Jean-Claude Bécousse (Maire de Laives et Président de la Communauté de Communes « Entre Saône et Grosne »).

Nous pouvons lire, en particulier, que le Ministre considère que :

« ce projet commercial d’envergure comporte un risque important de concurrence avec les commerces du centre-ville, alors que la ville a été retenue […] pour la revitalisation d’un centre bourg »,

ou encore que :

« une étude complémentaire a été présentée en mars 2016 par le porteur de projet […] étude insuffisamment pertinente et détaillée […] sans étude d’impact véritable sur l’activité commerciale du centre-ville »

Étonnant de constater aujourd’hui que le porteur de projet avait présenté un projet incomplet en mars 2016, mettant en danger les commerces existants et qu’en juin de la même année le maire de Tournus n’ait pas hésité à annoncer l’implantation de cette zone commerciale !

Le mépris à l’égard des commerçants qui font vivre cette ville depuis des années n’est pas acceptable.

Images intégrées 1

Étalement commercial périurbain : un nouveau rapport remis au Ministère de la Ville

Le constat n’est pas tendre pour la Grande Distribution !

la prolifération des espaces commerciaux que l’on observe depuis cinq décennies défigure le paysage, menace l’organisation des villes et le devenir des centres urbains principaux ou secondaires, notamment dans les villes moyennes, et ces centres commerciaux de plus en plus nombreux sont loin d’apporter le nombre d’emplois promis par les promoteurs des projets.

Le tableau est dressé …

Continuer la lecture

Zone nord de Tournus : soirée-débat à 20h jeudi 23 mars organisée par les habitants de Mancey

Venez nombreux !

Ce sera ce jeudi 23 mars à 20h, salle des fêtes de Mancey. Élus locaux et associations se retrouveront pour un débat autour du projet de giga-centre-commercial au nord de Tournus.

Continuer la lecture

Villes moyennes : l’hégémonie des « grands magasins » écrase le commerce de proximité

Selon le rapport de l’IGF (Inspection Générale des Finances), plus d’un tiers de du chiffre d’affaires du commerce est réalisé dans la grande distribution dans les villes moyennes

Tout est fait en France, depuis de nombreuses années, pour favoriser le enveloppements des zones commerciales périphériques. Pourquoi ?

Pourtant, la grande distribution détruit plus d’emplois qu’elle n’en créée

Il est bon de rappeler qu’à chiffre d’affaires égal, les artisans et commerçants de proximité créent trois fois plus d’emplois que la grande distribution (source Insee)

 

 

TOURNUS au journal de TF1 à 13h00 : enquête sur le projet de zone commerciale

Le projet municipal de la ville de Tournus de créer un centre commercial sur 10 hectares de terres agricoles au nord de la ville continue de faire parler de lui.

Après le journal « Le Monde », les radio « France Inter » et « France Culture », les médias nationaux continuent de s’intéresser au projet du maire Claude Roche d’implanter un giga-commercial au nord de notre ville.

Aujourd’hui, c’est TF1 qui s’intéresse à ce sujet.

Continuer la lecture

Claude Roche : « Tournus est une ville presque morte, et ça en sera fini si nous ne faisons pas ce centre commercial »

Le 6 mars 2017 : Assemblée Générale de l’Association des Commerces en Tournugeois

Lors de l’assemblée générale des commerçants, monsieur le maire de Tournus a fait une brève apparition.

Il a bien entendu défendu son projet de zone commerciale, ressortant les habituelles vieilles ficelles : projet complémentaire, sous contrôle, privilégiant l’intérêt commun par rapport aux intérêts particuliers,etc.  l’argument principal étant maintenant que comme la ville est  déjà « morte » ce projet est la dernière chance de Tournus et de la région.

Quelle insulte pour la ville, ses environs  et tous les habitants.  Quelle gifle pour toutes les forces vives qui tous les jours par leur dynamisme se battent pour la vitalité de leur cité.

Continuer la lecture

TOURNUS – Zone nord : la menace sur l’emploi ! (Étude d’impact)

Monsieur le Maire,
Mesdames et Messieurs les élus municipaux,

Dans le cadre du projet d’implantation d’une zone commerciale au nord de Tournus de 47 000 m2 de surface commerciale bâtie (selon les pages du dossier « En Baraban » que la Commission d’Accès aux Documents Administratifs a contraint le maire de Tournus à nous communiquer), nous avons jugé qu’il était utile et nécessaire de mener une étude d’impact sur les emplois existants.

Continuer la lecture

Razemon

« Avec les zones périphérique, on détruit beaucoup d’emplois »

« Comment la France a tué ses villes ? »

Nous vous avions présenté ce livre, dès sa sortie à l’automne 2016.

Son auteur, Olivier Razemon, un journaliste spécialisé dans l’aménagement du territoire depuis plus de 10 ans, a été interviewé par Thomas Borjon pour le JSL. A lire dans l’édition de ce jour.

Continuer la lecture

Le risque de dévitalisation de TOURNUS abordé sur France Culture

La France a tué ses villes : haro sur les villes moyennes

Alors que les centres des villes importantes ont été déstructurées par les giga-centres commerciaux depuis les années 80, c’est au tour des villes moyennes et même certaines petites villes, comme Tournus, de se faire détruire par l’étalement péri-urbain.

Émission et reportage sur France Culture : Tournus citée en exemple

Continuer la lecture

Témoignage : 5 ans salarié chez Leclerc

Cinq ans au Leclerc, mon témoignage

Cinq ans au Leclerc, mon témoignage en tant qu’ouvrier ou employé libre service comme ils disent chez Leclerc.

On parlera de l’ambiance, du travail du point de vue d’un simple ouvrier ainsi que du grand patron qui parait-il est le patron préféré des français

Continuer la lecture

« Les boutiquiers »

Les petits commerçants n’ont pas bonne presse.

Ils pestent continuellement contre la lourdeur des taxes, la complexité des normes, les difficultés d’embauche,et n, à les entendre, ils se font braquer 3 jours sur 4, ils n’ouvrent pas tous à l’heure du déjeuner et certains restaurateurs refusent même de servir après 21 heures.

Ils travaillent bien assez affirment-ils en maugréant, même si leurs affaires ne sont jamais aussi bonne qu’autrefois. Individualistes, ils forcent sur les prix et n’hésitent pas à employer épouse et progéniture, naturellement sans les payer, parce que le personnel ça coûte cher. Libéraux quand ça les arrange, conservateurs le reste du temps, ils sont contre la concurrence sauf quand ils y gagnent.

Continuer la lecture

Leclerc de LUX : entre fausses promesses et illégalité !

Leclerc de LUX : entre fausses promesses et illégalité !

C’est en 2012 que le Leclerc de LUX a ouvert ses portes. Il appartient aujourd’hui au même consortium financier que le futur centre commercial de Tournus, soutenu par 17 conseillers municipaux.

Flash back et constat

Leclerc de Lux : hors la Loi

Continuer la lecture