Archives par étiquette : tournus

Razemon

« Avec les zones périphérique, on détruit beaucoup d’emplois »

« Comment la France a tué ses villes ? »

Nous vous avions présenté ce livre, dès sa sortie à l’automne 2016.

Son auteur, Olivier Razemon, un journaliste spécialisé dans l’aménagement du territoire depuis plus de 10 ans, a été interviewé par Thomas Borjon pour le JSL. A lire dans l’édition de ce jour.

Continuer la lecture

Un 8 décembre riche en échanges

Plus de « Tournusiens »

Nous remercions tous les gourmands qui sont passés sur notre stand hier soir. Ils ont pu déguster des tournusiens préparés avec amour et soin par nos 3 pâtissiers !  Tous les gâteaux ont trouvé preneur. Un grand merci à nos artistes (par ordre alphabétique : Dulor, Grébert et Lathuilière)

Continuer la lecture

Réunion à Sennecey-le-Grand : nouvelle salle comble pour Tournugeois Vivant

Sennecey-le-Grand partage les inquiétudes de Tournugeois Vivant

A la demande des commerçants et des artisans de la région de Sennecey-le-Grand, l’association Tournugeois Vivant a tenu une nouvelle réunion publique ce jeudi soir (3 novembre 2016).

Devant une cinquantaine d’acteurs économiques de la ville et des environs, mais aussi des élus locaux, c’est Florence Marceau, Maire de Sennecey-le-Grand, qui a accueilli une assemblée attentive.

Une présentation claire du projet

Après avoir présenté l’association, son histoire, son mode de fonctionnent inscrit dans une démarche de démocratie participative, les membres de Tournugeois Vivant on présenté le projet porté par un investisseur privé du groupe « Leclerc ». Projet soutenu par le maire de Tournus Claude Roche.

Des commerçants et des artisans inquiets à Sennecey-le-Grand

Des commerçants et des artisans inquiets à Sennecey-le-Grand

Comme le 4 octobre dernier à Tournus, notre association a informé l’auditoire : descriptif du projet commercial, activités prévues, superficies … chiffres à l’appui. Continuer la lecture

Flagrant déni de démocratie à Tournus

Triste nouvelle à Tournus : la démocratie enregistre un nouveau recul

Dans un courrier du 22 septembre dernier, recommandé avec accusé de réception, l’Association « Tournugeois Vivant » demandait un accès au dossier municipal nommé « En Baraban ». Concernant l’aménagement de la zone nord de Tournus, évidemment. Ce document administratif est public, puisqu’il est détenu par la mairie elle-même : son accès est donc libre.

Dans toutes les collectivités de France, l’accès aux documents publics est un droit. Exercé régulièrement par les citoyens : ils ne voient habituellement pas enregistrer de refus.
Sauf à Tournus.

Continuer la lecture