FORMATION AU LOGICIEL « PARCEL » ORGANISÉE À TOURNUS PAR TERRE DE LIENS

Nous avons déjà parlé plusieurs fois de  » Parcel » sur notre site. Mais un rappel s’impose.

PARCEL C’EST QUOI ?

PARCEL est un outil web simple, ludique et gratuit, permettant d’évaluer pour un territoire donné les surfaces agricoles nécessaires pour se nourrir localement, ainsi que les emplois agricoles et les impacts écologiques associés à d’éventuels changements de mode de production agricole et/ou de régimes alimentaires (émissions de gaz à effet de serre, pollution des ressources en eau, effets sur la biodiversité…)

Développé par Terre de Liens, la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB) et le BASIC, PARCEL invite les citoyens et les élus à se saisir des enjeux actuels de l’alimentation en leur proposant de « jouer » sur 3 des principaux leviers de durabilité de l’alimentation :

  • La reterritorialisation des filières alimentaires
  • Les modes de production agricole
  • La composition des régimes alimentaires

Les acteurs locaux pourront ainsi développer plusieurs scénarios à leur(s) échelle(s) afin de nourrir les nécessaires débats sur les questions de la transition alimentaire et de l’usage des terres agricoles dans les territoires.

A Tournus, une journée de formation a été organisée par Terre de Liens à laquelle ont participé des membres de groupes locaux de Terre de Liens ainsi que des personnes extérieures, membres d’associations ou élus. Les participants à la formation qui étaient au nombre de 15, avaient déjà suivi 2 séquences de formation à distance en ligne destinées à la découverte du logiciel.

Cette fois-ci la formation se faisait en « présentiel » avec Damien, l’animateur de TdL. Il ne s’agissait plus d’entrer dans la mécanique du logiciel, mais bien de réfléchir en commun à son utilisation dans des situations concrètes (jeux de rôles).


 Journée de formation à Parcel à Tournus le 22 septembre avec 15 participants

L’intérêt de cette journée a été de mettre en pratique à travers des cas concrets l’utilisation qui pouvait être faite de l’outil PARCEL. Ces cas ont montré la nécessité pour les utilisateurs de bien s’imprégner de la logique de l’outil, de manière à pouvoir faire des projections sur l’avenir d’un territoire et à les justifier devant des tiers.

BIEN MAÎTRISER L’OUTIL

Pour l’utiliser en situation avec des interlocuteurs devant soi, des élus par exemple, il est nécessaire d’avoir une véritable maîtrise de l’outil. Ce qui nécessite des heures de pratique, seul et/ou à plusieurs. Il faut également éviter l’écueil de faire de l’ordinateur le troisième personnage dans un entretien à deux par exemple. C’est ce qu’ont montré les jeux de rôle.

Les participants à la journée de formation à Parcel à Tournus

UN BON OUTIL POUR PRÉPARER DES PRÉSENTATIONS OU DES DÉBATS

Pour les stagiaires, Parcel permet de préparer des entretiens ou des présentations devant différents types de publics. Il offre la possibilité de construire différents scénarios en jouant sur les variables d’entrée. Il met notamment clairement en évidence les conséquences des choix que l’on peut faire en matière de relocalisation de l’agriculture sur un territoire donné, de changement de régime alimentaire ainsi que de développement d’une alimentation bio. On connaît les obligations de la loi EGALIM concernant notamment les cantines scolaires et la part de bio dans les menus.

Il prend aussi en compte les impacts sur l’emploi.

LES RETOURS DES PARTICIPANTS CONSTITUERONT UNE VRAIE RICHESSE

Les remontées des données collectées auprès des participants aux formations, ainsi que la présentation de recueils de cas pratiques permettront sans nul doute de développer l’opérationnalité de Parcel, dans les mois à venir.

Au final le principal apport de Parcel est de permettre la combinaison de données multiples pour traiter des situations qui restent spécifiques car liées chacune à un territoire déterminé.

G.M.

 Journée de formation à Parcel à Tournus le 22 septembre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *