Archives quotidiennes :

LES HABITANTS DE MANCEY SOLIDAIRES D’UN PRODUCTEUR DE BAUDRIÈRES (71)

Quintart Pigeonneaux – Eleveur de pigeons à Baudrières

Jean-Eudes Quintart est un jeune producteur de pigeonneaux installé à Baudrières (71).

En temps normal, il fournit essentiellement les restaurants de la région.Très attaché à la qualité de ses produits, il met en œuvre aussi des bonnes pratiques avec un fermier voisin. Ainsi, au temps des moissons, sur une parcelle située à seulement quelques kilomètres de son exploitation, l’agriculteur enrichit son sol entre autres avec les fientes des pigeons de M. Quintart. Ensuite… retour à l’éleveur! Une partie du blé ainsi récolté va directement du champ aux mangeoires des pigeons. Selon Jean-Eudes : « On ne peut pas faire plus local et direct comme approvisionnement ! » L’apport de blé dans la ration alimentaire des pigeons donne aux pigeonneaux une peau fine et claire très savoureuse ainsi qu’un gout subtil.

 

Confinement : un appel à la solidarité en avril et en novembre 2020

Pendant le premier confinement en avril 2020, suite à la fermeture des restaurants, qui représentent la quasi totalité de sa clientèle, il avait lancé un appel dans la presse locale pour écouler sa production.

A nouveau, il lance un appel sur Facebook en novembre 2020 : « Suite à cette période de re-confinement et la fermeture associée des restaurants, nous avons à nouveau une importante quantité de pigeonneaux frais disponibles au tarif de 18€/kg. N’hésitez pas à passer commande par mail ou téléphone (0619681969), ils pourront être livrés à domicile en fonction de mes tournées ou directement récupérés sur l’exploitation sur rendez-vous. »

L’élan de solidarité des habitants de Mancey

Les Habitants de Mancey, via l’Assemblée des Habitants du village, ont répondu « présent » en avril 2020 avec une commande significative.

Plus récemment, en janvier 2021, M. Quintart nous a à nouveau sollicité à Mancey. Cette fois-ci, c’est la nouvelle association « Le Relais des Teppes » qui a servi de « relais » entre l’offre du producteur et les habitants. Ceux-ci se sont lancés à nouveau dans un bel élan de solidarité. En janvier 2021, ce sont 112 pigeonneaux qu’ils ont commandés à M. Quintart.

Effets induits

L’un des effets de ces situations a été d’amener notre éleveur de pigeons à s’orienter aussi vers une clientèle de particuliers et à diversifier ses débouchés.

Quant aux habitants de Mancey, ils ont pu goûter pour les uns, ou redécouvrir pour les autres, un mets de grande qualité pour un prix moyen de 9,35€ la pièce de 500g (2 personnes).

Enfin, à travers ce type d’action très concrète, le « Relais des Teppes » remplit complètement son objet qui consiste à rapprocher les producteurs locaux des habitants du village.

En période un peu difficile, ces derniers trouvent des débouchés de proximité, et les habitants évoluent peu à peu dans leur comportement d’achat. De plus en plus, ils cherchent à acheter « local » à proximité et à accéder à des produits de qualité en rémunérant équitablement le producteur.

Les circuits courts plébiscités à Mancey !

En 4 mois d’existence, plus de 50 personnes ou familles de Mancey ont adhéré à cette association qui cherche à promouvoir les « circuits courts » dans le village. Elle est animée exclusivement par des bénévoles du village qui ne comptent pas leur temps et qui sont très fiers des premiers résultats.

Mancey « Village du Futur »

La création de cette association est un premier pas vers la réalisation des projets co-construits par les habitants et les élus de Mancey, elle s’inscrit dans le programme de la Région Bourgogne-Franche-Comté « Villages du Futur » dont Mancey est l’un des 9 lauréats.

 

Il va de soi que cet article est exempt de toute publicité, il s’agit uniquement de communiquer sur les actions de solidarité locale et sur les initiatives des habitants du Tournugeois.

ALTERRE BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : REVUE REPÈRES

Repères n° 80 novembre 2020  « Extrait »

Le changement climatique est une réalité dont les effets sont perceptibles à différentes échelles.

Dans notre région Bourgogne-Franche-Comté, il se traduit par une hausse des températures et un risque accru de certains aléas, canicules et sécheresses en tête. Ces nouvelles conditions, si elles ne sont pas prises en compte dans nos choix politiques et individuels, représentent un risque pour notre santé, notre sécurité et notre économie.

À travers ses multiples effets, le changement climatique touche l’ensemble de la population et des écosystèmes qui nous entourent : l’eau, la biodiversité, la forêt, l’agriculture, et nos activités économiques.

En cela, il s’agit certainement du plus grand défi auquel l’Homme est confronté.

Parce qu’il interroge nos modes de consommation et d’aménagement des espaces, le changement climatique est une occasion unique de réinventer nos sociétés et notre rapport à l’environnement.

Limiter les émissions de gaz à effet de serre, partager l’eau, rafraîchir nos villes, accompagner les filières agricoles et sylvicoles, et rendre sa place à la nature et aux services qu’elle nous offre, sont autant de pistes pour assurer un futur viable aux prochaines générations.