Archives quotidiennes :

PROJETS LOCAUX D’INITIATIVE CITOYENNE : RENCONTRE DU 31 MAI A TOURNUS

PREMIERE REUNION POUR DES PROJETS LOCAUX D’INITIATIVE CITOYENNE

LUNDI 31 MAI A 18H AU PALAIS DE JUSTICE DE TOURNUS

COMPTE-RENDU

Etaient présents : Daniel Cau, Marie-Claude Duxin, Manon Duret, Lionel Badot, Pierre de Mons, Alain Pinard, Gérard Morin, Dominique Ducreau, Céline Braillon, Anne Morin, Mickael Maniez, Jean Rossignol, Gérard Doussau, Christoph Hennig, Geoffrey Gautheron, Marc Vessiller, Evelyne Pauget.

Dans sa dernière Assemblée Générale, à partir des réponses au questionnaire apportées par ses adhérents, Tournugeois Vivant a décidé de lancer des chantiers citoyens pour travailler sur des Projets Locaux d’Initiative Citoyenne (PLIC) répondant aux besoins réels des habitants de Tournus et du Tournugeois. Il est rappelé que cette démarche est complémentaire de celle du collectif Pas d’éclat qui se focalise plus sur la lutte contre le projet ECLAT .

  • Quels types de projets locaux d’initiative citoyenne ?

Suite aux nombreuses idées émises par les questionnaires reçus à TV avant notre dernière AG, par les anciens Chantiers collectifs de 2017, par le Groupe projet de TV en 2016/2017,  par quelques personnes à titre individuel, les axes principaux qui se dégagent suite à un débat entre nous concernent :

  • la sécurité alimentaire du territoire dans les années à venir et l’accès à une alimentation saine pour tous (développement de maraîchage, des activités de transformation et de distribution de produits locaux dans des circuits courts et de proximité…)
  • le lancement et le développement d’initiatives culturelles fondées sur des groupements locaux
  • l’exploration et la mise en valeur du patrimoine local sous toutes ses formes, la réappropriation de lieux existants à valoriser (exemple : musée Greuze, collection d’art et traditions populaires)
  • le développement d’un tourisme vert et éco-responsable
  • la redynamisation (en cours) du centre ville de Tournus et des communes du Tournugeois
  • le développement d’activités pérennes créatrices d’emplois qualifiés

– par exemple : relance d’un industrie du vélo qui impacterait d’autres secteurs d’activités – par exemple : création d’une école, d’un lieu combinant les produits agricoles locaux de  qualité, le bio et les métiers de la cuisine et de la table ce qui correspond à l’ADN de Tournus et du Tournugeois

  • L »axe des cultures locales

L’idée d’un axe général autour des cultures locales en tournugeois se dégage : culture des savoirs faire ( y compris industriel), culture autour de nos patrimoines ( y compris gastronomique) , culture sur nos pratiques citoyennes fortes en Tournugeois ( y compris autour du cinéma), culture autour des circuits courts, d’une envie d’une alimentation saine pour tous ( y compris avec les personnes fragilisées)…. etc

Quant à l’implantation de ces projets, le souhait général est qu’elle se fasse dans la ville de Tournus (pas en Zone Nord) et dans le bassin de vie du Tournugeois.

  • Comment faire ?

La question qui se posait était : à partir de ces idées de projets collectées – Que fait-on ? Comment créer une dynamique qui mobilise le plus de tournusiens et d’habitants du bassin de vie possible ?

Comment donner envie et donner à voir des projets concrets qui s’inscrivent dans des objectifs très partagés par l’assemblée de transition écologique et sociale, de préservation de la ressource en eau, de lutte contre le changement climatique ? de non en mise en valeur du consumérisme ?

Faut-il un projet fédérateur ? Ou plusieurs projets qui vont s’enrichir les uns les autres et répondre au souci de préservation des ressources et de la biodiversité, de lutte contre les inégalités sociales, de réduction des diverses pollutions, de  non artificialisation des sols …

Il est proposé que les projets proposés puissent faire l’objet d’une exposition collective qui permettrait, par des croquis, images, maquettes, textes, de synthétiser les enjeux et de proposer des projets concrets.

  • 2 chantiers prioritaires

La réunion s’est conclue par deux chantiers à mettre en œuvre :

  • la nécessité de préparer une méthode de travail avant la prochaine réunion a recueilli l’assentiment général. Un groupe de travail s’est constitué, il se réunira 14 juin à Tournus à 18h ( soit à l’Embarqu’, soit au palais de justice) .
  • la nécessité d’impliquer la population de Tournus et du Tournugeois par différents moyens rendant concrets à la fois la démarche et les pistes de projets qui ne demandent qu’à être enrichis.

Il a été suggéré d’avoir recours à une ou des « chevilles ouvrières » en plus de nous : étudiant en master, contrat civique…etc

NB : l’ensemble des documents de synthèse des propositions faites par les uns et les autres, des pistes lancées par TV contre le projet d’hypermarché sont sur le site internet de TV.

  • 2 dates :

– Réunion du groupe de travail sur la méthode : le 14 juin à Tournus

– 2ème réunion sur les Projets Locaux d’Initiative Citoyenne : le 5 juillet 2020 à 18h à Tournus.