TOMATES ATTENTION AU VIRUS 7oBRFV !

L’Agence de sécurité sanitaire (Anses) met en garde contre un virus émergent s’attaquant aux cultures des tomates, des piments et des poivrons. Elle recommande de mettre en place un plan de surveillance et invite les jardiniers amateurs comme les maraîchers français à signaler toute suspicion pour éviter une dissémination.

Le ToBRFV est un virus émergent dont les premiers signalements datent de 2014 en Israël et de 2015 en Jordanie, dans les deux cas sur des tomates produites sous serre. Il a ensuite gagné l’Europe, le Mexique et les États-Unis. Il a été signalé dans les pays limitrophes de la France dont l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. Cependant l’Allemagne a réussi à éradiquer le foyer de virus détecté en arrachant les plants, en les détruisant et en désinfectant le sol.

Sur un plant malade, on peut observer des symptômes sur les feuilles (mosaïques et marbrures), les fleurs (taches et nécroses) et les fruits (décoloration des fruits résultant d’une maturation irrégulière, avec des tâches jaunes ou brunes, des déformations et parfois des rugosités).

Cependant, en cas de consommation éventuelle d’un produit contaminé, l’AOPn comme le ministère affirment qu’aucun risque n’est à craindre pour l’Homme.

L’Anses appelle toute personne, maraîcher ou jardinier amateur, à prévenir en cas de suspicion les services régionaux du ministère de l’Agriculture, les Fredon (associations spécialisées dans la santé du végétal), ou les chambres d’agriculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *