Archives quotidiennes :

TOURNUGEOIS VIVANT SOUTIENT LE PROJET D’EPICERIE MOBILE DE LAETITIA

 

Tournugeois Vivant encourage les initiatives qui concourent à une plus grande démocratie alimentaire sur notre territoire.

Parmi ces initiatives très concrètes nous avons soutenu le projet de Sophie qui avait besoin de renouveler son outil de travail. Ce projet a abouti grâce à une très forte participation citoyenne et associative locale et au concours de divers organismes et institutions ainsi que de la communauté de communes Mâconnais-Tournugeois.

Sophie a réceptionné son nouveau camion cette semaine. Ce sont plus de 220 personnes et/ou familles qui vont continuer à bénéficier de ses services  dans plus de 20 villages de notre territoire.

Aujourd’hui, nous soutenons le projet de création d’une épicerie mobile de Laetitia BAYCHELIER, basée à Gigny-sur-Saône.

– Le projet

Laetitia projette de proposer ses services d’épicerie mobile dans 17 villages situés aux alentours de Gigny-sur-Saône.

Il s’agit de :

– Ormes (477 hbts)

– St Vincent-en-Bresse (573 hbts)

– St André-en-Bresse (98 hbts)

– Simandre (1728 hbts)

– Gigny-sur-Saône (528 hbts)

– St-Cyr (729 hbts)

– Beaumont-sur-Grosne (347 hbts)

– Laives ( 1020 hbts)

– Montceaux-Ragny (31 hbts)

– Jugy (322 hbts)

– Boyer (719 hbts)

– Vers (231 hbts)

– Savigny-sur-Seille (423 hbts)

– Loisy (651 hbts)

– Huilly-sur-Seille (334 hbts)

– Marnay (558 hbts)

– Lalheue (295 hbts)

Les personnes bénéficiaires des services de « l’Epicerie d’Antan » de Laetitia seront principalement des personnes ayant des difficultés pour se déplacer et des personnes âgées. 

En moyenne, la population de ces villages ayant plus de 60 ans varie entre 20 et 30%. Il est estimé dans un premier temps à + ou – 200 personnes. Ce qui est loin d’être négligeable du simple point de vue de la démocratie alimentaire à laquelle TV est très attaché.

– Les + apportés par Laetitia

« Au son de mon klaxon, vous aurez la possibilité de vous approvisionner en produits alimentaires frais, de saison et locaux provenant de petits producteurs situés à +/- 80km de mon local. Une gamme assez large de produits sera proposée : des fruits et légumes, de la fromagerie, de la crémerie, de la viande, de la charcuterie et de l’épicerie.

Faire revenir cet ancien mode de distribution qui nous rappelle l’époque de nos grands-parents. Maintenir une autonomie de consommation pour les personnes à mobilité réduite est une valeur à laquelle je tiens. C’est l’occasion pour « l’Épicerie d’Antan » de créer et maintenir du lien social en rendant un vrai service aux personnes ayant des difficultés à se déplacer et recevant peu de visites.

Une autre valeur importante sillonnera également les routes à bord de mon épicerie itinérante : Développer les circuits courts et locaux pour limiter l’empreinte carbone de notre alimentation et soutenir les petits producteurs. »

– Le besoin urgent

Pour réaliser son projet, l’une des difficultés que rencontre présentement Laetitia est de trouver un véhicule d’occasion à un prix acceptable. Le marché est très tendu, il y a peu d’offres et celles qui paraissent trouvent très vite des acquéreurs.

Or, l’un des organismes contacté par Laetitia dans le cadre de son projet de financement estime que pour fournir sa garantie financière, le prix du camion devrait se situer aux alentours de 20 000€. Ce qui nécessite un apport en fonds propres plus important que prévu.

Le projet a bénéficié d’un financement participatif sur la plateforme Mimosa qui a réuni la somme de 2 150 €.

Pour Laetitia, aujourd’hui, il est indispensable de trouver des fonds supplémentaires sous forme de dons ou de subventions pour un montant se situant dans une fourchette de 2 000 à 4 000 €.

C’est alors seulement qu’elle pourra répondre très vite à une offre de camion d’occasion et emporter le morceau.

C’est par des projets concrets comme celui-là que nous ferons progresser la démocratie alimentaire et la production alimentaire locale de qualité sur notre territoire.

Vous pouvez nous contacter directement par e-mail à l’adresse suivante : tournugeoisvivant@gmail.com.

Vous pouvez également nous adresser un courrier à notre adresse postale : Tournugeois Vivant, 1 rue du château, Dulphey, 71240 MANCEY.

Si vous souhaitez soutenir financièrement, ce projet merci d’adresser un chèque à l’ordre de Tournugeois Vivant avec la mention « L’épicerie d’antan ». Nous vous adresserons un reçu en retour (*). Vous pourrez également effectuer un virement. Nous vous adresserons un RIB sur demande, via notre messagerie.

Vous serez informé(e) du suivi du projet, via notre site Internet ou notre messagerie.

D’avance merci pour votre geste de solidarité.

* Ce don ne bénéficie pas d’une réduction fiscale